Emmanuel, empêtré entre "mâle alpha" et paternité

Par ici pour écouter l’épisode :

Emmanuel, je viens de finir ton podcast.
J’ai tenu à faire mot pour réagir à ce témoignage.
Je suis venue pour trouver des clefs pour parler à mon mari du post partum, et de l’importance du congé paternité.

Finalement je me suis plongé dans votre histoire de famille. J’ai été très touchée par ta profondeur : la qualité de la réflexion, on sent que ton cerveau bouillonne, et se pose 1000 questions à la seconde. Ton manque de confiance en toi. Tes disgressions, tes propos imagés, tes intuitions, tes moments shows ( mime de l’accouchement) et ton humour. Tu as un fonctionnement cérébral multiple, un fonctionnement de zèbre, si tu ne le sais pas déjà, cela peut te donner des clefs pour gagner en confiance en toi (en finir avec les excuses permanentes), comprendre ton potentiel, comprendre pourquoi tu as vécu un trauma émotionnel à la naissance du premier (la sensation physique et mentale que provoquent les cris d’Elliot). Donner des clefs de communication, de soin de soi et de ses proches. Mieux comprendre ses petits, surtout le deuxième qui se pose des questions existentielles.
C’est tellement beau que tu réfléchisse à la masculinité, à la virilité, à revoir tes schéma constitutifs, tes croyances limitantes…

D’une manière ou d’une autre il faudra revenir en thérapie et douceur sur la tout petite enfance d’Elliot. Pour lui notamment parce que ca va vous revenir dans la tronche un jour ou l’autre. Car vous avez vécu une sacré expérience.
Je veux aussi ajouté que vous avez cumulé des obstacles : les couches lavables, l’allaitement pendant longtemps. Qui n’ont pas facilité le démarrage, mais ces choix sont exigeants et beaux !

Bref merci de raconter dans le détail les anecdotes, avec toute ta vulnérabilité. De partager la part d’émotion que le post partum provoque encore chez toi.

Enfin voila, j’avais envie de louer le beau daron que tu fais, et la belle famille que vous êtes !
trop stylé !!