Les enfants et le bruit dans l'espace public

Grosse discussion sur le discord, donc je crée un topic sur le forum !
Quelle est votre position, avec ou sans enfant, face à ce débat sur les enfants QUI FONT DU BRUIT ? :slight_smile:

1 Like

Salut Fab , Salut tout le monde !

J’aimerais grâce que des gens avec enfants me dise quoi faire dans ce genre de situation. Quand ça arrive dans les transports par exemple j’essaie d’envoyer un petit sourire empathique (mais pas de pitié hein!!) et je mets de la musique dans mes oreilles. Est-ce qu’ignorer c’est toujours la meilleure option? Je ne veux surtout pas que les parents sentent le point de mon regard ou s’imaginent que je les juge alors j’ignore mais je ne sais pas si c’est si bien que ça au final car certains doivent se sentir bien seuls ! J’attends vos avis sur la questions en tout cas afin de mieux réagir :slight_smile:

1 Like

Avant, je détestais entendre les mioches pleurer dans les avions, trains, bus, etc.

C’était pareil avec les bus de nuit Flixbus pour aller en Italie et autre.

Et puis, en 2019, en Mai précisément. Un simple investissement à totalement changé ma vie. . .

Le secret ??

Il tient en 10 caractères:

Bose QC 35-II

Depuis, j’adore les enfants qui pleurent, puisque je ne les entends plus.

Le silence n’a pas de prix. La tranquillité par contre si: €340 EUR

1 Like

Pareil @Pierre_Def, mes voyages incessants en train sont devenus beaucoup plus tranquilles (et pas que pour les enfants qui pleurent, aussi pour m’isoler des fameux « carrés entre collègues qui rentrent de séminaire et qui parlent beaucoup trop fort » :smiley: ) depuis que j’ai acheté un casque anti-bruits :smiley:

(tu peux aussi pour beaucoup moins cher acheter ce genre de casque et mettre des écouteurs classiques dans les oreilles, c’est moins sexy mais ça fonctionne tout aussi bien) (j’en avais achetés chez mad pour celles et ceux qui voulaient travailler au calme, c’est très efficace)

2 Likes

Alors moi là dessus, j’avoue je suis un peu radical.
ON A TOUS PLEURÉ ET ÉTÉ DES PETITS TRUCS QUI CRIENT.
Ce qui me sidère à vrai dire c’est que ce débat existe, c’est qu’on en soi arrivés à un point d’individualisme tel, que les fois où un enfant pleure, on ne fasse pas preuve de bienveillance alors que nous avons été cet enfant. Je trouve ça assez bas. Je suis le premier à savoir que c’est embêtant, pour les gens qui subissent ça, et pour les parents gênés. Mais pour moi, il faut tolérer cela, car si on ne tolère pas un ENFANT qui, par définitions ne contrôle pas ses émotions, n’est pas dans la retenue (c’est d’ailleurs un truc spécifique à l’enfant, qui vit tout très intensément), si l’on ne peux pas tolérer ça, pour moi, c’est vraiment qu’on est arrivés à un point de non retour en matière de tolérance. Vous vous rendez compte ? Ne pas se tolérer soi même ?
Ça me dépasse un peu.
Donc je comprends, c’est énervant, c’est du bruit, pas agréable en plus. Mais pour moi personne ne devrait avoir une once d’agacement Vis à vis des parents, et encore moins des enfants.
Voilà c’est mon avis (je dis ça mais j’ai un super casque aussi qui réduit le bruit, mais même sans, ça ne me dérange pas).
Voilà,
Bisous

2 Likes

Bon finalement, j’ai été trop radical, ça ne me réussit pas. Je comprends d’un autre côté que ce soit inconfortable socialement pour les parents et dérangeant pour les autres. Mais si les parents font un minimum d’efforts, même s’ils sont vains, ça n’est pas dérangeant et celles et ceux qui endurent ça peuvent, je pense, facilement comprendre, être en empathie par rapport à ça. Sans s’énerver. Après pour les parents qui s’en foutent royalement, je peux comprendre l’énervement par rapport aux cris de l’enfant (qui a peut être besoin de quelque chose que sa maman ou son papa pourrait apporter) et c’est là que ça m’énerverait, le fait que l’enfant ait besoin de quelque chose et que ses parents soient indifférents par rapport à ça, et aussi le fait que s’ils faisaient un effort pour comprendre ce qu’il se passe, ça éviterait en plus les cris. Après dans le cas où les parents essaient en vain, je reste sur mon ancien message, pour moi la tolérance là-dessus est de mise.
Voilà ! C’est un avis un peu plus nuancé que je préfère : )

3 Likes

En ce qui me concerne, j’ai une tolérance beaucoup plus grande en fonction de l’intention. Que ce soit en terme de nuisance sonore ou autre, ce qui m’horripile, ce sont les parents qui laisse l’enfant nuire et n’y porte aucune attention.

En fin de compte, ce n’est pas tant l’enfant qui me dérange mais l’attitude des parents face à l’évidente nuisance que leur enfant, dont ils sont responsables, font subir aux autres.

C’est pareil pour ceux qui mettent de la musique dans les transports en commun par exemple… c’est difficile de tolérer parce qu’on sent bien que la personne le fait soit exprès, soit n’en a rien à faire de la nuisance qu’il provoque autour de lui.

Un autre exemple, c’est plus facile de tolérer que des enfants soient turbulants dans une aire de jeux quand les parents veillent à ce qu’ils soient un minimum respectueux. Alors que ça me gonfle énormément de devoir faire la police des bac à sable pour protéger mon enfant de tous les petits caïds parce que les parents sont sur le banc à côté en train de regarder leur téléphone.

Ce dernier exemple, m’a carrément fait avoir beaucoup de mal à me motiver à emmener mes enfants aux aires de jeux, car ça m’arrive trop souvent.

2 Likes

Je suis parents et ça fait un moment que je n’ai plus aucun loisirs de peur des regards car oui mes enfants sont comme tous les autres, ils font du bruits.
C’est dure les regards noires, si vous pensez que nous ne les voyons pas, surtout quand je paie des sorties et que les gens ne nous acceptent pas alors que ces loisirs sont faits pour eux

1 Like